Que faire si la banque refuse la demande de prêt immobilier ?

crédit immobilier

Si vous avez récemment demandé un prêt immobilier et que votre demande a été refusée, cela peut ressembler à une insulte. Mais cela n’a rien de personnel et il y a plusieurs raisons possibles au refus. Pour améliorer vos chances d’être approuvé la prochaine fois, il est important de comprendre pourquoi votre demande a été refusée et de faire les changements nécessaires pour augmenter vos chances d’obtenir un prêt.

Comprendre pourquoi votre prêt a été refusé

Si votre demande de prêt immobilier est refusée, vous recevrez ce qu’on appelle une lettre de refus du prêteur vous expliquant pourquoi. Deux facteurs principaux amènent les prêteurs à refuser des demandes de prêt, visible sur rentapart.fr : les problèmes de crédit et les problèmes de revenus.

Les problèmes de crédit

Vos antécédents de crédit et vos scores de crédit sont les principaux facteurs pris en compte par les prêteurs lorsque vous soumettez une demande de prêt. Si les prêteurs constatent des éléments négatifs importants sur votre rapport de crédit ou d’autres signaux d’alerte, ils peuvent déterminer que c’est trop risqué de vous accorder un prêt à ce moment-là. Pour éviter que cela ne se reproduise, assurez-vous de connaître vos scores de crédit et recherchez des prêts qui correspondent à votre marge de crédit.

Les problèmes de revenus

Si votre prêteur refuse votre demande de prêt en raison de vos revenus, deux problèmes sont probablement en cause. Le premier est que vos revenus ne correspondent pas au minimum requis par le prêteur. L’autre raison est que votre ratio dette/revenu est trop élevé. Vous pouvez calculer ce ratio en divisant le total des paiements mensuels de votre dette par votre revenu brut mensuel.

Assainir vos comptes

Les prêteurs doivent savoir que vous serez un emprunteur fiable et responsable. Vous pouvez le leur prouver en effectuant vos paiements réguliers (par exemple, pour les cartes de crédit, les contrats de téléphonie mobile et les factures de services publics) dans les délais et dans leur intégralité.

Vous pouvez également envisager de rembourser vos dettes existantes si vous le pouvez, et de réduire votre utilisation du crédit — c’est le pourcentage que vous utilisez de votre crédit disponible, et cela aide généralement votre cote de crédit à ne pas utiliser plus de 25 %. Voir d’autres conseils sur la manière dont vous pouvez améliorer votre score.

Chercher une alternative

Chaque banque a ses propres critères et directives en matière de prêt. Si une banque refuse de prêter, vous pouvez en essayer une autre. Il faut toujours essayer sa propre banque et sa propre agence avant de chercher ailleurs, mais si une banque ne fonctionne pas, vous pouvez en essayer une autre.

Consulter un courtier

Les courtiers en crédit immobilier sont des professionnels qui se chargeront de trouver pour vous les conditions d’emprunt les plus favorables ainsi que les meilleures offres. Étant donné leur expérience, ils peuvent venir à terme de n’importe quel dossier, même les plus difficiles.

Même si l’on vous a refusé un prêt immobilier, n’abandonnez pas. Ce n’est pas parce que vous avez essuyé un refus une fois que vous entendrez la même chose de la part du prochain prêteur. Il y a de fortes chances qu’un autre prêteur puisse trouver le programme qui vous convient, avec de meilleurs taux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.